Les Tango échouent de peu face au leader (62-63)

14 décembre 2022

Face au leader Polkowice, les Tango se sont inclinées dans les derniers instants (62-63). C'était le duel de la semaine selon l'Euroleague, et pour cause. Les Tango affrontaient les leaders de la poule, Polkowice. Et si d'entrée de jeu les polonaises ont démontré qu'elles n'étaient pas à cette place par hasard (4-14, 10'). Yvonne Anderson (25 points au total) ramenaient peu à peu les Tango dans le match, et à la pause les deux équipes étaient à égalité (26 partout).

L'intensité redoublait sur le parquet et en tribune au retour des vestiaires. Le duel Wheeler (19 points) - Anderson faisait des étincelles pour le plus grand plaisir du public. Seulement Polkowice artillait de loin à l'image de Friskovec (14 points, 4/10 à trois points) et reprenait les commandes à la fin du troisième quart (41-46, 30'). Olivier Lafargue mettait alors ses trois meneuses sur le parquet (Anderson - Duchet - Astier) et les Tango prenaient de vitesse Polkowice (44-51, 34'). Les polonaises revenaient une nouvelle fois dans la partie, et sur un shoot à 38 secondes de la fin avec la planche, repassaient devant (62-61, 39'). Un dernier shoot manqué des Tango et des lancers francs concluaient la soirée par une défaite d'un petit point (62-63). Rageant, mais toujours encourageant : les Tango sont largement au niveau du top européen !

Les stats

Sur le même thème

Les Tango restent dans la course (70-68)

Dans un match décisif pour la suite de l'aventure en Euroleague, les Tango ont réalisé une immense prestation au Prado face à Valence (70-68).

Lire la suite

3 bonnes raisons de venir au Prado mercredi face à Valence

Ce mercredi 25 janvier, c'est un match capital qui s’annonce ! Les Tango recevront Valence pour la suite de l’Euroleague ! On vous donne 3 raisons de venir au Prado pour assister à ce choc.

Lire la suite

Victoire des Tango en Bretagne (73-83)

Les Tango ont longtemps lutté face à la Lanterne rouge du Championnat Landerneau avant de s’imposer (73-83) dans le dernier quart.

Lire la suite